EN RESIDENCE AU COLLEGE JEAN-CORENTIN CARRE [LE FAOUËT]

12  > 16 FEV.12  > 16 MAR.

 

EN RESIDENCE AU STRAPONTIN

23  > 29 AVR.


RDV CREATION
VEN. 27 AVR. 14h>17h

 

à l'envers

LA REPUBLIQUE DES RÊVES

 

A l’envers travaille depuis 1998 au développement d’un théâtre d’expérience, dit « sensoriel ». Benoit Gasnier et Julie Seiller posent la question de la place du spectateur dans l’espace théâtral : guidé par les artistes le spectateur se raconte sa propre histoire et participe pleinement au spectacle notamment par la mise en jeu totale de ses sens.

Parti d’une démarche non textuelle, à l’envers s'attache, pour cette nouvelle création, à une narration écrite et s’associe avec le conteur québécois François Lavallée.

Ce nouveau spectacle est issu de la nouvelle de Bruno Schultz, La République des rêves. Il y est question de la capacité des adultes à recréer l’univers des jeux de l’enfance, à construire collectivement des mondes le temps d’un jeu. Fidèle à sa démarche, la compagnie souhaite proposer un spectacle d’expériences plutôt qu’une proposition frontale et positionner les spectateurs dans la posture d’explorateurs, de constructeurs d’une « république des rêves ».

Au Collège Jean-Corentin Carré, la compagnie travaillera avec des élèves de 5ème à la création d’un « camp de base » où sera posé le récit cadre et les spectateurs seront accueillis.

 

 

le site de la Cie